La dépravation de ma femme

2° partie
samedi 28 mars 2020
par  Géronimo
popularité : 1%
5 votes

Le livreur la suit, les yeux fixés sur sa croupe dont le balancement est sérieusement amplifié par la hauteur des talons, elle marche doucement pour ne pas tomber, et pourtant les dix mètres qui séparent la porte d’entrée de la salle à manger ressemblent à l’escalier vers le paradis pour le jeune homme, son sexe est tendu, il avait entendu parlé d’histoires comme ça mais ça ne lui était jamais arrivé.
Marc est surpris de voir entrer le livreur et sourit en voyant la tête de celui-ci, il dit à Marylou :
— Tu as cinq minutes pour le faire jouir, mais attention uniquement avec les mains, il précise à l’homme, toi tu te laisses faire et ne tu la touches pas, tu peux la regarder autant que tu veux.
Prise à son propre piège elle est obligée de se soumettre aux ordre de son maître. Elle baisse le pantalon de jogging que porte le jeune et découvre un de ses slip kangourous que portait son père.
Elle lui baisse le slip rapidement, il a une petite bite, elle la prend en main. Il n’est pratiquement pas poilu, il est comme tétanisé, ne comprenant pas trop ce qui lui arrive.
Elle presse les deux couilles d’une main et commence un lent va et vient sur le sexe de l’autre, il gémit quand Marylou fait apparaître le gland, elle tire encore plus sur la peau jusqu’à lui faire mal, il recule mais elle ne lâche pas sa proie, elle accélère la cadence, elle prend des initiatives lui lâchant les testicules pour lui attraper les fesses qu’elle griffe de ses ongles, il se tord les mains pour ne pas toucher cette belle femme qui se frotte contre lui.
Il sent monter la sève et pousse un cri au moment où jaillit sa semence en longs jets crémeux. En complément de la gâterie de sa femme, Marc lui donne un petit pourboire. Eh bien voilà une soirée qu’il n’oubliera pas de sitôt.
Dès qu’il est parti Marc regarde sa femme d’un air sévère.
— Tu m’as défié, et bien je vais te punir pour cela. Va chercher une des cravaches, je te laisse le choix.
Elle se trouve bien marrie d’avoir fait ce qu’elle pensait être une petite plaisanterie, mais le regard de Marc est clair, il ne tolère pas qu’elle prenne certaines initiatives.
Elle retourne dans la chambre, et son choix se porte sur la plus grande des cravaches. Marc est debout près de la table et lui demande de poser ses mains dessus bien à plat et de tendre tes fesses vers l’arrière.
Elle prend la position demandée, elle attend le premier coup mais il ne vient pas, Marc lui flatte les fesses, effleurant la limite des petits poils provoquant la chair de poule, il baisse son string, il la félicite au passage de l’avoir mis au-dessus du porte jarretelles, ce qui évite de détacher les bas pour enlever la culotte.
Elle a les yeux fermés elle appréhende ce premier coup, il introduit un doigt dans son sexe, elle est trempée, il joue avec elle, son doigt passe du clitoris jusqu’en haut des fesses, sa position est inconfortable au possible avec ses talons hauts, mais elle n’ose pas bouger.
Le doigt inquisiteur insiste de plus en plus au passage de son anus, elle sent l’introduction du doigt, il reste en place, puis il sort et reprend son parcours du clitoris au haut des fesses seulement. Maintenant à chaque fois, le doigt entre dans son sexe puis dans son anus et à chaque fois un peu plus loin et un peu plus longtemps, c’est à la fois excitant et frustrant qu’il ne fasse jamais les choses jusqu’au bout.
Il cesse sa caresse, elle entend le glouglou du verre qu’il est en train de se servir, elle se tortille pour essayer de trouver une position permettant de soulager les muscles de ses cuisses qui commencent à lui faire vraiment mal, et soudain sans que rien ne laisse présager, la cravache s’abat en travers de ses fesses une première fois.
LIRE LA SUITE





ZONE ABONNES L’abonnement vous permet :
- d’enregistrer et d’imprimer l’intégralité des textes publiés de manière illimitée durant la durée de votre abonnement,
- d’avoir accès à certains récits dont la teneur ne permet pas une large publication,
(NB : Si vous êtes déjà en possession d’un pass, entrez-le, selon le type de votre abonnement, dans une des 2 zones prévues ci-dessous pour accéder à la partie privée de RdF)

ALLOPASS OU PAYPAL
OFFRE DECOUVERTE (1 jours)
ABONNEMENT 7 JOURS
ABONNEMENT 15 JOURS
ABONNEMENT 1 MOIS





ABONNEMENT 3 MOIS





ABONNEMENT 6 MOIS





SE DESABONNER


Entrez votre pass abonné

OFFRE DECOUVERTE (code valable 1 jours seulement)


Commentaires