Dyonis


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 7 avril 2004
par  Dyonis

L’oeuvre de chair

A Elora, Ma petite pute Adorée, A tout ce que ce texte évoque pour elle...
Le jour où Sylvain croisa son chemin, Diane eu l’intuition d’être happée par un gouffre, un trou noir qui s’ouvrait dans sa vie et dont elle ne ressortirait pas indemne.
Elle avait fini tard ce jour là, occupée par les responsabilités qu’elle avait au sein de sa société. Il n’y avait plus personne quand elle tenta en vain de (...)

vendredi 14 novembre 2003
par  Dyonis

Boulot, Sado, Maso.... 2

A M...., mon amante, ma soumise.... Mademoiselle Octavie ! Venez dans mon bureau !
Le glapissement d’Odile Thomazet ne tolérait aucun délai. Sous le regard apitoyé de tous les employés, qui se réjouissaient en secret de ne pas être à sa place, Octavie fila derrière sa chef de bureau comme un chien apeuré.
Son angoisse était bien réelle, mais elle participait à son plaisir. Pendant la journée de (...)

mercredi 12 novembre 2003
par  Dyonis

Boulot, Sado, Maso.... 1

Dans ce grand service administratif, le chef incontesté s’appelait Odile Thomazet. Agée d’une quarantaine d’années, c’était une grande femme blonde aux yeux bleus, qui aurait été belle sans la froideur glaciale qui émanait d’elle et son autoritarisme sans concession. Son éternel chignon, ses tailleurs stricts bleus ou gris sur ses chemisiers blancs et ses lunettes carrées achevaient de la rendre aussi (...)

Commentaires récents

24 janvier

La suppression des pages 13 à 20 de la première mouture allège considérablement le récit, le rend plus accessible. Kate est très, très obéissante, (...) Une histoire qui mérite d’être connue : un scénario original, bien conté, tout à fait dans le ton de rdf et sans brutalité inutile, bref, un texte très (...)

21 janvier

Les affaires se corsent ! On est dans un environnement assez classique de début de soumission mais Luke mène ça bien et c’est agréable à lire. Si ce (...)

17 janvier

La montée en puissance est rapide, c’est le moins que l’on puisse dire !
Un vrai regret cependant : l’héroïne est (beaucoup) trop (...)
Le Bougre nous gratifie d’une suite tout à fait agréable à lire, merci ! Un regret toutefois : le deuxième chapitre est beaucoup moins fourni que le (...)

16 janvier

Le traitement du majordome paraît surprenant, il faudra voir comment se déroule son séjour chez Julien.

14 janvier

Voilà une bonne introduction pour un nouvel auteur chez « rêves de femme » : une histoire bien menée, avec d’étonnantes découvertes qui maintiennent le (...) Ouais je suis assez d’accord, il est bien traduit. Le fait que le texte ne soit pas vraiment pornographique si ce n’est par un passage assez bref, (...)

8 janvier

« Ach ! L’humour ! C’est ce que je préfère avec l’infanterie et les pieds-paquets ! » (in « Papy fait de la résistance ») Il est vrai que ce texte peut (...)

6 janvier

GRAND BRAVO à Henic pour cette EXCELLENTE traduction. J’ai attaqué ce récit en m’attendant à de la soumission féminine. De soumission point. Les 10 (...)