Marsajean


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 19 septembre 2005
par  Marsajean

Le beau-frère

Je suis un peu stressée par ce que je vais faire ; raconter mon histoire. J’avoue que cette idée n’est pas de moi mais de mon seigneur et maître.
Je m’appelle Caroline, j’ai trente trois ans, je suis blonde aux yeux verts. Grande, un mètre quatre vingt pour soixante deux kilos. Des seins moyens, quatre vingt bonnet C. Comme les vraie blonde j’ai une toison pubienne peu fournie et mon sexe est (...)

lundi 18 septembre 2006
par  Marsajean

Le ménage

Chapitre 1 Début
Comme chaque vendredi depuis bientôt six mois, j’avais rendez—vous avec Léa dans un petit bistrot du quartier étudiants. Comme chaque vendredi elle arriva en retard et essoufflée d’avoir couru. Après la petite bise en guise de bonjour, on passa commande au garçon. Cette fois pourtant Léa me parut préoccupée et je lui en fis la remarque. On dirait que quelque chose te tracasse ? Lui (...)

mardi 13 mars 2007
par  Marsajean

Fabienne

Bonjour à tous, je m’appelle Carine et vous connaissez déjà une partie de ma vie grâce au récit « Le ménage » qui a été publié sur le site. Cette fois, je vais vous raconter l’histoire de Fabienne qui est devenue ma compagne de soumission. Je vais lui laisser la parole, elle racontera mieux que moi comment d’une femme BCBG hautaine et difficile elle est devenue soumise et docile.
Chapitre 1
Tout a (...)

vendredi 8 juin 2007
par  Marsajean

Aurélie

Cela faisait trois mois que je sortais avec Jacques quand il m’emmena en visite dans sa famille. Au cours de la soirée, je fis la connaissance de ses parents et surtout de sa sœur Sabine. Je n’arrivais pas à comprendre ce qui se passait en moi, mais dès que Sabine est entrée dans la pièce je n’ai pas arrêté de la regarder. Jamais je n’avais vu une femme avec autant de charme et de présence. Un moment je (...)

jeudi 14 juin 2007
par  Marsajean

Caroline

J’étais mariée depuis trois ans quand François se décida à me demander de faire l ‘amour avec un autre homme. Dans un premier temps je fus scandalisée par sa demande mais après quelques semaines je me rendis compte que je fantasmais sur cette idée. Chaque fois que mon mari me faisait l’amour je m’imaginais dans les bras de certains de ses amis. Il m’arrivait souvent de me réveiller la chatte en feu et (...)

mercredi 20 juin 2007
par  Marsajean

Sabine

Je faillis exploser de colère quand mon cher et tendre époux me montra la petite annonce qu’il venait de faire passer dans un journal spécialisé sur le SM et en plus il avait osé y joindre une photo de moi entièrement nue qu’il avait faite quelques semaines plutôt. J’étais en rage et je refusai de lui parler pendant au moins trois semaines, le temps de recevoir quelques réponses à son annonce. Nous (...)

lundi 9 juillet 2007
par  Marsajean

La marâtre

Pour commencer, je me présente, je m’appelle Cécile de Bois Damés, fille de nobles du nord de la France. J’ai 29 ans, 1m78 pour 55 kg, blonde aux yeux verts et un corps bien fait avec de petits seins et des fesses bien rondes. En trois ans, je suis passée du statut de maîtresse de maison à celui de bonne à tout faire par la grâce de ma belle fille Claire. À 22 ans, elle a un caractère bien trempé, elle (...)

vendredi 27 juillet 2007
par  Marsajean

Le grenier

Assise sur la veille malle en osier qui devait être là depuis la nuit des temps, Christine regardait le capharnaüm qui l’entourait. IL lui avait promit de l’aider à mettre de l’ordre mais, comme d’habitude, IL avait trouver une vague excuse et elle ne le verrait plus de la journée. Tous ces objets qui avait fait les délices de leur premier propriétaire étaient là à l’abandon depuis tellement longtemps (...)

vendredi 27 juillet 2007
par  Marsajean

Madame McLintocq

Monsieur McLintocq étant stérile, madame McLintocq s’arrangea pour se faire mettre enceinte par un inconnu. La première fois elle eut une fille et voulut recommencer l’expérience espérant donner un fils à son mari. Cette fois encore elle eut une fille. Le problème c’est que monsieur McLintocq avait appris qu’il était stérile. Si sa femme lui avait donné un fils monsieur McLintocq n’aurait jamais rien dit (...)

lundi 30 juillet 2007
par  Marsajean

Virginie

Je m’appelle Virginie, j’ai trente—cinq ans depuis une semaine, je suis mariée depuis quatorze ans à Jacques et nous avons deux enfants. Une fille de treize ans et un garçon de dix ans. Physiquement je suis bien faite, ce n’est pas moi qui le dit mais le regard des hommes que je croise et qui ont les yeux fixés sur certaines parties de mon anatomie. Mes fesses et mes seins sont les cibles (...)

mardi 8 juillet 2008
par  Marsajean

Agnes

J’étais mariée depuis dix ans avec Roger quand celui-ci décida de reprendre sa liberté en me laissant seule avec des dettes. Mon mari gagnait bien sa vie et avait toujours refusé que je travaille malgré mon diplôme d’enseignante. Par paresse, je m’étais laissé convaincre par mon mari de rester à la maison à m’occuper du ménage. Je passais donc mes journées à faire du nettoyage, préparer des repas et faire (...)

mardi 24 janvier 2012
par  Marsajean

Caroline -1-

Chap. I – Le voyage de noces.
Pierre, Jacques, François et Karim, on les appelle les trois mousquetaires, car ils sont quatre comme les vrais et inséparables depuis la maternelle. Moi c’est Caroline et je suis la femme de Pierre que j’ai rencontré lors d’une fête organisée pour l’anniversaire de Jacques qui est le frère de ma meilleure amie Valérie. Le meneur, c’est Jacques, une vraie bête d’un mètre (...)

mardi 31 janvier 2012
par  Marsajean

Caroline -3-

Je croyais que Pierre serait choqué en voyant les marques sur mes seins, mais cela l’a seulement fait rire. Je vois que François est passé à la vitesse supérieure, tu devrais faire attention, il va faire de toi une pute, une vraie avec des clients et tout le reste. Tu trouves ça normal ? Je te signale que je suis ta femme. Je le sais que tu es ma femme, mais je ne t’oblige pas à suivre les délires (...)

jeudi 12 avril 2012
par  Marsajean

Caroline -4-

Après ma douche je reste en robe de chambre pour attendre mon cher et tendre qui arrive avec une bonne demi-heure de retard. Il est passé chez François qui lui a fait le récit détaillé de ma visite chez lui. Il est donc au courant pour Valérie. À peine entrer, il m’enlève la robe de chambre et me plaque contre le mur pour m’enfoncer son engin dans la chatte. Il est tellement excité qu’il jouit presque (...)

mardi 22 mai 2012
par  Marsajean

Caroline -5-

Je n’ai pas bien dormi, toujours tracassée par ce qui m’attend au salon de Claire. Je me suis renseigné auprès de plusieurs personnes et l’établissement jouit d’une bonne réputation, le personnel est compétent et serviable. Il y a juste une de mes copines qui me prévient que c’est très cher et, qu’on lui a dit qu’il y avait un salon caché. Qu’est-ce que tu entends par salon caché ? Simplement que la maison (...)

Commentaires récents

29 septembre

Je n’ai pas trouvé ce texte dans la zone abonnés, sous le nom d’auteur « Anonyme ». Il doit bien être caché quelque part (...) Eh bien, je me doutais qu’il était dommage de ne pas pouvoir aller au bout de cette histoire ! Elle est une bonne introduction à ce qui pourrait (...)

28 septembre

Ne boudons pas le plaisir de découvrir cet unique texte d’Oxélie sur rdf. Il se laisse lire d’un bout à l’autre sans véritable effort.
Il y a bien (...)

24 septembre

Cet article semble être le seul publié sous le nom de Diane. Peut-être est-ce la raison pour laquelle le nom de l’auteur et le lien vers son récit ne (...)

14 septembre

« Il y aura une suite... » Des promesses, encore des promesses !
Dommage : ça commençait bien. Après vingt-cinq ans d’échauffements côte à côte, ce (...)
Une histoire de Guido qui va jusqu’à son achèvement après des développements variés, cela doit être relevé, souligné... Ce duo est délicieusement pervers...

11 septembre

Il y a beaucoup de raccourcis dans ce texte, le lecteur comprend vite qu’il ne s’agit pas d’une entrevue unique mais plutôt d’une relation suivie.
Et (...)
De l’érotisme sans violence : l’introduction d’une relation que l’on sent pouvoir être durable, avec toutes les évolutions envisageables, BDSM ou non. (...)

4 septembre

On pouvait se demander si la sanction de la faute d’Alice dans le sex-shop finirait par arriver mais ce n’est pas à un vieux Dom que l’on apprend (...)